Différences entre la télésanté et la télémédecine

On a tendance à confondre la télésanté et la télémédecine. Pourtant, c’est deux choses bien distinctes.

Brève introduction

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) considère maintenant la télésanté et la télémédecine comme une branche à part entière de la médecine. En effet, elles permettent désormais à tout le monde d’entrer en contact à des professionnels de santé via les TIC, peu importe la distance. Grâce à l’avancée de la nouvelle technologie, il est possible de se faire diagnostiquer par des médecins, de recevoir des traitements et de se faire conseiller en prévention de maladie.

Qu’est que la télésanté ?

Le domaine de la télésanté est composé de plusieurs éléments. La téléinformation permet d’avoir accès à des guides d’accompagnement ou des conseils de préventions. La télévigilance permet un suivi des patients qui souffrent de certaines pathologies comme l’alzheimer. Il y a également le télémonitoring qui consiste à enregistrer divers paramètres sur un patient. Les données reçues seront ensuite transmises par des professionnels de santé. La télécollaboration permet, quant à elle, d’entrer en communication avec d’autres patients pour un partage d’informations et de connaissances sur les différentes maladies. Puis, le télémajordome permet de mettre en œuvre ou de commander des services d’accompagnement en cas d’hospitalisation à domicile, de maladies chroniques ou encore pour les personnes handicapées. Et pour les étudiants et les professionnels, la téléformation leur permet d’approfondir leur connaissance et de perfectionner leur savoir-faire.

Qu’est-ce que la télémédecine ?

La télémédecine regroupe quatre disciplines. La téléconsultation consiste à faire usage des systèmes de télécommunication (synchrones ou asynchrones) pour une consultation à distance des patients. La téléexpertise est une aide à distance qu’un médecin apporte à un autre pour définir une meilleure décision médicale. Il y a également la téléassistance médicale. Il s’agit du fait qu’un médecin qui réalise un acte médical ou chirurgical soit assisté par un autre médecin, à distance. Pour finir, il y a la télésurveillance médicale. C’est l’acte médical qui résulte de la surveillance de la personne soignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *