Comment assurer le bien-être et la santé des personnes âgées dans les résidences spécialisées ?

Les perceptions de 49 % des Français, concernant les maisons de retraite et les établissements dans la même catégorie, sont plutôt négatives. À cet égard, elles perçoivent de l’inquiétude par rapport au rejet des parents à s’interner dans ces établissements et à ne plus habiter dans le domicile familial. Également, le manque de place dans les établissements spécialisés les pousse à croire à une qualité de prestation mauvaise, malgré un tarif de service élevé et qui souvent, dépasse le revenu principal du parent, nécessitant la participation de la famille. De ce fait, des recommandations sont mises en avant pour rehausser l’image de ces établissements de santé pour personnes âgées.

Les essentiels à trouver dans les résidences pour personnes âgées

Les conditions au sein d’une structure d’accueil de personnes âgées doivent assurer une condition de service collectif qui permet aux patients internés d’avoir une prestation de restauration équilibrée. Il est également nécessaire que l’endroit dispose d’un service d’hygiène ménagère et de blanchisserie. Mais il est surtout primordial qu’il y ait des prestations optimales de soins et de traitements, des services de suivi médical ainsi que des cadres d’animation et de détente au sein de ces résidences. Dans ses principes d’action, le personnel au sein de cet établissement devra également optimiser un accompagnement qui permet aux résidents d’avoir le maximum de dépendance et d’autonomie. En ce sens, la pratique et l’appui par les aidants, garantie un accompagnement de près et en leur donnant la possibilité de « faire », au quotidien. En d’autres termes, ces derniers ne doivent en aucun cas, se substituer aux opérations et tâches que les résidents peuvent et doivent faire.

Santé et humanitude dans les établissements accueillant les personnes âgées

Suivant la Charte des droits et libertés des personnes accueillies au sein d’un établissement spécialisé dans la prise en charge des personnes âgées, l’offre disponible au sein de la résidence garantit la considération de la dignité et de l’humanité des patients. Elle permet également de respecter, de garantir la personnalité et les conditions de liberté ainsi que la valorisation des choix. Les problèmes constatés et les difficultés ressenties par les résidents au sein de l’établissement doivent également être pris en compte. Ces derniers, dans le cadre de sa vie personnelle et collective. En ce sens, le respect des droits des patients au sein de ces résidences doivent permettre de valoriser l’accès aux informations, d’avoir des visites, de donner des opinions, mais aussi, de suivre des cultes. Le résident pourra aussi accéder au système de communication comme le téléphone, d’être libre dans ses déplacements et d’avoir une vie privée. Le respect de ces droits garantit, entre autres, l’amélioration de la relation sociale du résidant et des acteurs internes de l’établissement, ainsi que de sa famille. Il permet également de favoriser sa participation et sa collaboration dans la vie sociale et dans le maintien du principe de « foyer », au cœur et dans l’esprit du résident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *